Kadré Désiré Ouédraogo: Après avoir succédé à Roch à la primature, il rêve de le succéder à la présidence du Faso.

Ph DR

Après avoir occupé plusieurs postes importants sous le régime de Blaise Compaoré, Kadré Désiré Ouédraogo est de retour sur la scène politique burkinabè mais cette fois-ci avec un parti dénommé AGIR ENSEMBLE et pour ambition de  conquérir la Présidence du Faso. Il espère ainsi succéder à Roch Kaboré au palais de Kosyam après lui avoir succédé en 1996 au poste de premier ministre du Burkina Faso. 

Né le 31 Décembre 1953 à Boussouma dans la province du Sanmatenga, Kadré Désiré Ouédraogo est diplomate a occupé d’important poste aussi bien au plan national qu’international. Ces titres les plus fulgurants restent celui de premier ministre et celui de président de la CEDEAO. Ayant déjà participé aux élections législatives de 1997, il se présente cette année pour la première fois à l’élection présidentielle.

 Parcours académique et vie professionnel

Titulaire d’un BAC série C obtenu en 1972 au lycée Philip Zinda KABORE, Kadré Désiré OUEDRAOGO est diplômé de la Business School HEC de Paris. Il  est également titulaire d’un diplôme d’études économiques générale, de la licence des sciences économiques de l’université de Paris 1 (Panthéon-SORBONE) avec la mention « économie publique et politique économique ». De retour de ces études, il est engagé en octobre 1977 comme conseillé des affaires économiques au ministère du commerce et du développement industriel. 4ans durant, entre 1978 et 1984, il a assuré des cours                                                                                                                               de comptabilité analytique et de gestion prévisionnelle à l’université de Ouagadougou.  En 1985 il rejoint la CEDEAO à Lagos au Nigéria où il occupe le poste de secrétaire exécutif adjoint chargé des affaires économiques. Son mandat à ce poste est renouvelé en 1989. KDO continue de gravir les échelons au sein de la CEDEAO. En 1993 il est nommé vice-gouverneur de la BECEAO à Dakar au Sénégal.  Le 17 février 2012,  il est nommé président  de la commission de la communauté économique  des états de l’Afrique de l’ouest.

Parcours et appartenances politique

En ce qui concerne son Parcours politique,  Kadré Désiré OUEDRAGO a milité au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et cela lui a permis d’occuper plusieurs fonctions sous Blaise COMPAORE. Le 16 Février 1996, il a été nommé premier ministre, chef du gouvernement. Ce poste sera occupé par celui-ci jusqu’au 6 Novembre 2000 après avoir été successivement reconduit dans ses fonctions après les élections législatives de Mai 1997 et les élections présidentiels de 1998. De 1996 à 1997, il a exercé cumulativement les fonctions de ministre de l’économie et des finances. De 2001 à 2011,  KDO a été ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso  à Bruxelles avec compétence sur le Royaume de Belgique, le Royaume de Pays Bas, le Grand-Duché de Luxembourg, le Royaume de Grande Bretagne, l’Irlande du Nord et la République d’Irlande. Kadré Désiré quittera le CDP en 2019 pour lancer le Mouvement Agir Ensemble. Kadré espère se faire élire président du Faso au soir du 22 décembre 2020.

Béthania Bambara

 

 

 

 

 

 

shares