THE ROCH LABEL: Retour sur ce marathon de « sans casquettes » pour Roch

Depuis son lancement officiel le 30 septembre 2020 au CENASA à Ouagadougou devant un nombreux et varié public, le mouvement The Roch Label est allé au pas de course à la rencontre des Burkinabè de tous les horizons et dans tous les recoins du territoire national pour les inciter à voter massivement pour le candidat Roch Marc Christian Kaboré le 22 novembre 2020. Ce regroupement de citoyens burkinabè désireux de le voir  poursuivre son œuvre à la tête du Burkina Faso a fait preuve d’un dynamisme et d’une énergie qui forcent l’admiration.  Retour sur l’activisme et le marathon politique inédits de ces patriotes décidés à valoriser les acquis du Président Roch Marc Christian Kaboré et à promouvoir la cohésion sociale et le développement.

Tout a commencé ce du 30 septembre 2020 à Ouagadougou. Ce jour là, un public composé de personnalités venues du monde culturel, du milieu des affaires, d’intellectuels, de la société civile, d’étudiants, et d’anonymes se pressent au Centre National des Arts du Spectacle et de l’Audiovisuel pour la cérémonie de lancement du mouvement. Sur le podium, trône en fond de scène une immense affiche du Président Roch Marc Christian Kaboré le pouce levé. A sa droite sur la même affiche, un logo alors inconnu du grand public, celui de The Roch Label. Un film « Roch Impact, bilan d’un Homme d’Etat » est projeté en guise d’ouverture. Il détaille  la vision, le parcours ainsi que tous les projets réalisés dans le domaine de la santé, de l’éducation, de l’élevage, du commerce, de l’agriculture par le Président au cours des cinq dernières années.

Prenant la parole dans une chemise koko dunda qui deviendra l’identité vestimentaire du mouvement The Roch Label avec le fameux chapeau de Saponé, le Coordonnateur National, Harouna Kaboré, a donné les raisons de ce regroupement qui se veut être une plateforme pour porter et soutenir la candidature du Président sortant. Elle est composée de patriotes démocrates, de progressistes, d’hommes de culture, d’intellectuels, d’étudiants, de femmes et hommes de toutes catégories sociales qui ont accepté de se mettre ensemble car convaincus que Roch Kaboré est l’homme qu’il leur faut, l’homme de la situation au regard de toutes les réalisations effectuées au cours de son mandat de 5 ans. « Le président Roch Kaboré  est un pont vers l’avenir. C’est l’homme de la transition générationnelle vers tout ce que les jeunes rêvent pour ce pays »,  a conclu Harouna Kaboré.

Plusieurs témoignages ont aussi meublé cette cérémonie. Ils ont été faits par des anonymes et des personnalités connues telles que Etienne Minoungou (homme de théatre), Abdoul Karim Sango (ministre de la culture), Ben Gaston Sawadogo (USA), Seydou Zongo (Directeur général du CENASA), Wahabou Bara (le Directeur général du BBDA), Apolline Traoré (réalisatrice)…

BOBO DIOULASSO POUR LA CONSOLIDATION ET LE DEBUT D’UN PERIPLE

Après ce lancement réussi à Ouagadougou, le mouvement met le cap sur la capitale économique, Bobo Dioulasso pour l’installation de sa première coordination régionale. Arrivée sur les lieux plusieurs jours avant la cérémonie, la coordination nationale du mouvement se fait un devoir d’aller saluer et présenter son initiative aux notabilités religieuses et coutumières de la ville, ainsi qu’à plusieurs associations de la localité. Le 10 octobre 2020, c’est une salle comble de la Maison de la Culture Mgr Anselme Titianma Sanon de Bobo refusant du monde qui abrite la cérémonie. Entre projection du film « Roch Impact, bilan d’un Homme d’Etat », prestations d’artistes, allocutions, le public accueille très favorablement le mouvement et ovationne ses initiateurs. Comme à Ouagadougou, plusieurs témoignages dont celui du PDG de Prime Oil, Siaka Coulibaly, de Casimir Gnoumou (producteur de coton) et celui de Germaine Compaoré (promotrice de pagne Faso danfani) ont ponctué cette rencontre.

Porté par cette dynamique, le mouvement The Roch Label se lance dans un véritable périple à travers tout le Burkina Faso pour installer ses coordinations dans toutes les 13 régions. Une vraie stratégie de maillage méthodique en 6 semaines pour être sûr de faire entendre son message en faveur du Président Roch partout où il le faudra. Dédougou, Banfora, Tenkodogo, Kaya, Manga, Fada N’gourma, Ouahigouya, Ziniaré, Dori, Gaoua, sont tour à tour mises en mouvement par The Roch Label avec une clôture en toute beauté et en apothéose à Koudougou le 25 octobre 2020.

UNE CAMPAGNE MENEE TAMBOUR BATTANT

Après une telle débauche d’énergie dans cette période de précampagne, on aurait pu craindre un essoufflement du Mouvement. Mais que nenni! L’ouverture officielle de la campagne du Président Roch Marc Christian Kaboré le 05 novembre 2020 à Bobo Dioulasso est l’occasion d’une véritable démonstration de force de The Roch Label. La veille, un convoi de plusieurs véhicules du mouvement quitte tôt Ouagadougou en direction de Sya. La délégation est accueillie à l’entrée de la ville par une forte mobilisation. C’est alors une caravane de dizaines et de dizaines de voitures, de motos, de cavaliers, et d’un camion podium qui sillonne la ville pendant plusieurs heures appelant la population de Bobo à sortir en masse le lendemain pour le lancement officiel de la campagne de notre candidat.

Le jour J, c’est à dire le 5 novembre 2020, le mouvement mobilise ses membres qui remplissent la tribune 13 du stade Wobi. Drapeaux, fanions, sont agités. Après le discours de Simon Compaoré, président du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), et juste avant la prise de parole du candidat Roch, le mouvement déploie dans un mouvement parfaitement synchronisé une immense toile de 30 mètres de long sur 15 mètres de large qui couvre presque totalement la tribune 13 et appelle à voter Roch. Immanquable !

Le 07 novembre 2020, The Roch Label entame à Ouagadougou une journée chargée avec un road show qui arpente les coins et les recoins de la capitale depuis le Rond point de La Patte d’oie, en passant par Bonheur-ville et Karpala. Dans la soirée, c’est d’ailleurs dans ce dernier quartier qu’un gigantesque concert gratuit clôt la journée. Une activité qui aura permis au nombreux public de vibrer et de communier autour de la candidature de Roch aux sons d’une vingtaine d’artistes dont Zedess, Kayawoto, Dicko Fils, Awa Boussim, etc.

Le 12 novembre 2020, le mouvement innove encore en organisant une séance d’aérobic ouverte à tous à la Place du Monument aux Héros Nationaux à Ouaga 2000. Des centaines de personnes, vieux et jeunes, femmes et hommes ont sauté, bougé, dansé à l’unisson en promettant une victoire large et édifiante à Roch.

Parallèlement, et dans le même temps, le mouvement mène dans toutes les régions du Burkina Faso à travers ses 13 coordinations régionales, des centaines d’actions de proximité et de sensibilisation en faveur de notre candidat et de la cohésion sociale. Quinze mille volontaires déployés sur le terrain dans les provinces et les communes, accompagnent et soutiennent des activités sportives et culturelles dans les quartiers, visitent des marchés, font du porte à porte. Munis de flyers et de spécimens, ils sont en mission pour un seul objectif: expliquer, argumenter, convaincre les burkinabè à voter massivement le candidat Roch Marc Christian Kaboré et lui permettre d’avoir une majorité confortable à l’Assemblée Nationale afin de pouvoir déployer son programme.

Au bilan, Roch Label est devenu, sans le vouloir, le mouvement de soutien le plus en vue pour la réélection de Roch Marc Christian Kaboré.

 

La Coordination National du Mouvement The Roch Label

shares